N’AYONS PAS PEUR DE CORONAVIRUS

 

 

 

 

 

Certes, tout semble bouleversé en ce moment de crise sanitaire dite de coronavirus. Cela va tellement vite que la peur a fini par gagner tout le monde. Drôle de virus qui n’épargne personne: grand, petit, homme et femme. Tous y passent.

La peur s’accentue au jour le jour, parce que rien de rassurant n’a pas encore été découvert. Heureusement il y a des hommes qui veillent et qui n’ont croisé leurs bras, des hommes qui ont décidé de se battre. Ce sont des chercheurs dans des laboratoires travaillant nuit et jour, ce sont des médecins et des infirmiers, des ambulanciers, des sapeurs-pompiers et d’autres que nous ne voyons pas.

Que font les autorités politiques? Alors que les chercheurs travaillent avec acharnement et le personnel sanitaire, médecins et infirmiers assurent les traitements dans des hôpitaux avec dévouement et plus d’engagement, dans cet engouement sanitaire, les politiques entendons, le gouvernement, ne restent pas silencieux, ils travaillent en prenant des mesures pour protéger et tenter de repousser sinon de ralentir la propagation du virus en proclamant ce que nous appelons “le Confinement”. Les seules mesures qui restent efficaces jusqu’à ce jour c’est le confinement. Restez chez vous, c’est le cri d’alarme qui est renouvelé à longueur de journée sur les antennes de radio et de télévision. Notre devoir en tant que citoyens est d’obéir, d’appliquer cet ordre, de rester chez nous, en un mot de nous confiner

A propos de confinement, beaucoup de questions surgissent du genre: combien de temps, encore? Quelle est son efficacité? Peut-on s’en passer?  Quelles conséquences économiques ? Bien sûr il y en a d’autres…

Quant à son efficacité, on peut dire que celle-ci réside dans la complicité, autrement dit dans le fait que tout le monde sans exception accepte de jouer le jeu, de respecter d’observer les règles du confinement édictées par les autorités. C’est une manière de combattre le virus, cela fait partie des mesures de précaution. Si tout monde respecte, l’efficacité du confinement pourrait se faire sentir. C’est encore de la théorie car dans la pratique on voit encore beaucoup d’irrégularités, c’est bien dommage! Pour essayer de le rendre pratiquement opérationnel, les autorités ont été obligés de déployer les forces de l’ordre dans la rue pour sanctionner ceux qui n’obéissent pas, et là ça marche.  On le voit, près peu des gens dehors. On sort pour des raisons valables et justifiées.

Peut-on s’en passer? Non. Tant qu’on a pas encore trouvé une solution attendue, une solution d’espoir, le confinement reste un moyen valable et intermédiaire de soulagement. C’est ainsi que le confinement risque de se prolonger dans le temps. Personne ne sait quand mettre fin à cette précaution. Quelles conséquences économiques.

Quelles  conséquences économiques? Pas besoin d’être économiste. Les conséquences sont néfastes évidemment. Le train économique s’est arrêté: toutes les activités sont au point mort. Les grandes comme les petites boîtes  connaissent toutes le même sort. La crise économique se fait sentir dans le monde entier. En vérité, l’économie n’est pas morte en soi puisque les organes de production sont encore existants, les machines de production sont encore en état avec les organes humains qui les font tourner. Ce qui est mort, c’est le rythme de roulement et les circuits de distributions qui sont au ralenti. On ne peut vraiment pas parler de crise économique comme celles qu’on a connues par le passé. Comme endormie, lorsque le coronavirus aura été vaincue, l;’économie mondiale se réveillera. Nous pensons que cette période sera derrière nous, bien sûr avec de mauvais, de très mauvais souvenirs.

N’ayons pas peur de Coronavirus.

Dans le prochain article: “Sur quoi fonder notre espoir”?         .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *